Congés exceptionnel convention collective

Pour tout salarié, et sans condition d’ancienneté :

– mariage du salarié ou pacs: 4 jours ;

– mariage d’un enfant : 2 jours ;

– Décès du conjoint, du pacsé, du concubin notoire ou d’un enfant : 3 jours;

– décès du père ou de la mère : 2 jours ;

– décès de beaux-parents : 2 jours ;

– décès d’un frère, d’une soeur, d’un beau-frère, d’une belle-soeur ou d’un grand-parent : 1 jour ;

– communion solennelle d’un enfant du salarié : 1 jour ;

– Appel de préparation à la défense nationale : 1 jour ;

– déménagement (pour changement de domicile) : 1 jour ;

– naissance, adoption d’un enfant : 3 jours.

Ces jours d’absence n’entraînent pas de réduction de la rémunération.

Des jours supplémentaires non payés de congés pour événements familiaux pourront être accordés dans les cas sérieux, sous réserve des nécessités de l’organisation du travail.

Imprimer cet article Télécharger cet article